© Animaux Séniors 2019

|

|

Que sont-ils devenus ? Les nouvelles des adoptés !

Guimo, le chat guimauve de Virginie et Vincent

Publié le 10/04/2017

Guimo, boule de poils d’une tendresse extrême, avait été abandonné par sa maîtresse à l'arrivée de bébé. Un grand classique... Il y a un an, un couple est venu de Lille le visiter... c'était le début d'une histoire pour toujours ! 


On vous laisse les mots de Virginie, son adoptante :


« Guimo est plein d'énergie et aime éperdument son maître, à qui il fait constamment des câlins. Il apprécie mes genoux aussi, mais seulement quand ceux de monsieur ne sont pas disponibles. Nous jouons avec lui tous les jours. Il nous rapporte ses souris en feutrine, comme un chien !
Il accueille avec des ronronnements et de gentils coups de tête tous ceux qui passent le pas de la porte. Il s'installe sur leurs genoux, ou leur miaule gentiment après pour attirer leur attention. Que ce soit des amis, le chauffagiste ou un voisin, il fait la fête à tout le monde !
Bref, c'est une crème, et nous l'aimons très fort. »

 

Nous vous invitons à découvrir sa nouvelle vie en images.

Loupi et Neige ont trouvé leur paradis !

Publié le 20/03/2017

Loupi et Neige sont un couple de lapins nains rescapés avec d’autres copains d’infortune d’un vrai enfer. Un an et beaucoup de soins après, ces deux petits êtres ont trouvé un havre de paix pour y vivre jusqu’à la fin de leurs jours entourés de bienveillance !

Lors du sauvetage de ces malheureux, nous avons vite repéré Loupi comme étant le plus abîmé. Couvert d'abcès, de morsures, de traces d'une vie de souffrance.... trois vétos lui ont donné le même verdict : il fallait « abréger ses souffrances ». Nous avons préféré le soigner, malgré la quantité quotidienne de petits soins qu'il a fallu lui prodiguer. Loupi a survécu et aujourd'hui il ne porte plus aucune trace de son ancienne vie sur son corps.

 
Loupi et Neige sont devenus copains… ils ont tant souffert que nous avons tout fait pour qu’ils restent ensemble. Mission accomplie !


Loupi le câlinou explorateur et Neige la coquinette timide ont trouvé une famille aimante qui leur a offert un magnifique cadre de vie. Une vraie villa toute préparée pour eux dans un jardin fermé où ils peuvent se gambader sur l’herbe. Ils sont adeptes de l'extérieur mais commencent petit à petit à s'intéresser à la vie dans la maison, où ils sont les bienvenus.


Lors des toutes premières visites, nous avons vite repéré une très grande complicité entre le plus jeune membre de la famille et ces deux lapinous au passé douloureux. La douceur de ce magnifique jeune homme lui permet de se rapprocher de Neige la timide et de lui faire découvrir les caresses. Loupi, lui, il saute sur ses genoux sans gêne. Une nouvelle amitié est née !
 

Merci à toute la famille

Sauvés de l'enfer : Leur histoire

Une famille en or pour Tania, petit trésor !

Publié le 20/01/2017

Cette mamie de 14 ans avait été « larguée » après une vie d’amour et fidélité.

Elle avait été achetée par madame lorsqu'elle était chiot. Tania a ainsi accompagné la famille pendant plus d’une décennie, a vu grandir les enfants, a vieillit à leurs côtés…

 

Mais il y a trois ans le couple s'est séparé et madame et les enfants sont partis laissant Tania derrière. Elle est restée donc 3 ans dans une maison vide la plupart du temps. 


Son maître a entretemps refait sa vie avec une nouvelle compagne... et mamie Tania n'avait pas de place dans le nouveau foyer. Il nous a demandé de la prendre en charge.


On n’a pas laissé tomber Tania et notre bonne étoile nous a fait croiser le chemin de Jeanne et Dominique ! Quelle fabuleuse adoption ! Tania, qui était très sociable, a immédiatement adopté ses nouveaux maîtres et ses nouveaux copains ! 


Elle, qui était bien maigrichonne, a pris 3 kilos… même si elle se dépense tous les jours dans son magnifique cadre de vie fait de champs, nature et ciel bleu !


Elle est ultra-câline !!! Pour le bonheur de Jeanne qui la voit sauter dans ses bras, réclamer des caresses et, comme elle dit, « tortiller son croupion pour amuser la galerie »
Merci Jeanne, Merci Dominique. On vous souhaite une longue vie de bonheur avec Tania et chacun de vos animaux !   

Merci 

Jeanne &  Dominique

Youky, le grand et doux matou qui a choisit ses maîtres pour la vie

Publié le 03/10/2016

Youky est un craquant. Pot de colle et « pénard », il profite aujourd’hui d’une vie tranquille, sous le regard bienveillant de Stéphane et Frédéric.

Entre les trois ce fut le coup de foudre immédiat. Lors de la pré-visite en vue de son adoption, Youky a tout donné pour convaincre les garçons que c’était avec eux qu’il voulait partir. Et il est impossible de résister à Youky, sa volonté a été respectée !

Youky ne s’est pas trompé, il a trouvé le foyer idéal. Il y vit entouré d’amour et de bons soins. Il y a aussi redécouvert le calme - lui qui, bien que sociable, se comportait comme un chien soumis et se couchait ventre en l’air au moindre bruit ou stress.  

Youky est encore jeune, à peine la décennie. Il pourra donc profiter longtemps de sa belle vie.

Il est très affectueux et suit ses maîtres partout… ce qui ravit Stéphane et Frédéric les doux maîtres d’un grand et gentil Youky.    

Merci 
Stéphane

& Frédéric 

Longue vie de
bonheur et
ronrons 

 

Uggy est parti au paradis des croquettes

Publié le 16/08/2016

Nous sommes très attristés de vous communiquer la perte, cet été 2016, de notre pépère Uggy, doux labrador noir de 13 ans, adopté par Vincent.

Vincent lui a offert, pendant presque un an, des balades en forêt, un magnifique jardin avec des copines poules et copains chats et, surtout, une fin de vie entourée d’amour.

Uggy avait ce regard de « bon gentil chien » qui nous touchait tellement. Là-haut au paradis des croquettes, on t’aime toujours Uggy !

Merci 
Vincent 

de l'avoir tant
aimé

Dice, Bandit & Elisabeth : le plus beau des trios !

Publié le 10/07/2016

Lorsqu’un parent de leur ancienne propriétaire nous a contactés pour trouver une solution pour Dice et Bandit, nous nous sommes immédiatement mobilisés… malgré la distance (ils étaient à Bayonne, nous en région parisienne) !

 

Nous étions inquiets pour le sort de ces deux compagnons adultes inséparables.

 

Une famille d’accueil se présente et rapidement la logistique se met en place pour que le duo vienne jusqu’en région parisienne. Mais la famille d’accueil se désiste et voilà que nous devons trouver une solution d’urgence pour ces deux grands matous.

 
Le destin nous jouerait alors un joli tour. Lors de nos appels urgents sur Facebook, une personne nous répond laconiquement « je peux peut-être vous aider ». On se souviendra à jamais de cette phrase car nous étions loin d’imaginer que derrière ces quelques mots nous découvririons un être humain si merveilleux ! C’était Elisabeth !

 

Après une période d’accueil pour évaluer leur caractère, Elisabeth a décidé d’adopter Dice et Bandit. Mais Elisabeth a fait bien plus qu’adopter - sa patience et sa compréhension leur ont permis de se reconstruire ! (Même si elle continue de dire que ce n’était pas « grand-chose »…) 

 

Bandit et Dice ont un caractère diamétralement opposé.

 

Bandit, surtout, nous inquiétait car il manifestait des signes de stress, d’agressivité, bref ce grand gaillard sortait les crocs et les griffes pour exprimer son mal-être. Le vétérinaire a même annulé la première consultation après avoir découvert « Bandit-version-pas-content ». On sait combien le changement de territoire peut déstabiliser un chat et avec Bandit cela a été plus qu’évident. 

 

On vous laisse contempler les photos et vous délecter avec la vision du bonheur de leur vie actuelle. Car Bandit et Dice, chacun avec son caractère, sont aujourd’hui deux êtres heureux, très proches et très attachés à leur nouvelle maîtresse… Elisabeth, une maîtresse en or ! 

Merci Elisabeth !

Tout le bonheur
du monde à

vous trois

Awaï, princesse timide devenue Reine !

Publié le 04/04/2016

Awaï était la chienne d’un couple âgé. Nous avons recherché une famille partout pour accueillir cette mamie… et nous avons rencontré Mireille ! Quelle chance ont les Animaux Séniors avec des adoptants si fabuleux ! Awaï ne pourrait pas être entre des meilleures mains.

Nous donnons la parole à l’adoptante pour nous raconter son bonheur avec notre belle protégée :

 

"Elle est arrivée chez-moi en Avril 2015, toute timide et tristounette. Sa maîtresse était décédée et elle ne comprenait pas que son maître la laisse chez cette dame inconnue (il ne pouvait l'emmener dans son foyer-logement).  

 

Ses débuts furent difficiles. Elle fit la grève de la faim pendant 1 semaine, puis, gourmande comme elle est, elle finit par accepter quelques croquettes dans le creux de la main. Elle refusait de boire ailleurs que dans le jardin, l'endroit où elle avait été abreuvée en arrivant.

 

Les deux inconnus canins ne l'inspiraient pas.  Elle ne comprenait pas le handicap de P'titloup, mon schipperke, qui, aveugle, entrait en collision avec elle à tout moment.  L'autre, Tarzan, mon simili pinscher, vacillant sur ses gambettes en raison de son grand âge, lui semblait moins dangereux.


Puis, à l'occasion d'une promenade, elle fit la connaissance de Fripouille, dit Poupouye, un adorable westie blanc comme neige. Le coup de foudre avec la maîtresse et le chien fût immédiat. Impossible de promener la Demoiselle sans qu'elle tire sur la laisse comme une forcenée en direction de « sa maison ». Heureusement, nous rencontrons souvent son amoureux. C'est donc la maman de Poupouye qui gardera Awaï lorsque je devrai m'absenter.

 

Elle mange normalement, elle boit où elle veut, déterre les plantes, surtout si j'ai bien planqué de l'engrais organique sous les racines, Miam, miam, ce truc... qu'est-ce que c'est bon !


Mamie de 11 ans, elle joue à la baballe et provoque même l'ancêtre de 17 ans qui, tout fragile, outré et ahuri, se demande ce que lui veut cette gamine sauvage. Elle commande tout le monde, mordille mes talons, car je ne comprends décidément pas qu'elle veut sortir pour se promener et ceci... tout de suite et pas « tout à l'heure ma puce ».


Étant en grosse surcharge pondérale, les courgettes mélangées aux croquettes l'ont fait maigrir un peu. Comme vous pouvez le voir, c’est un peu, un tout petit peu (elle plafonne à – 2 kilos).  De toute façon elle est belle rondouillarde comme un petit cochon.

 

Awaî est maintenant à l'aise dans sa nouvelle vie. On peut dire que Ma Princesse est heureuse et m'apporte beaucoup de joie."

 

Merci Mireille !

Que votre foyer soit
toujours rempli
de bonheur

Page 1 / Page 2 / Page 3 / Page 4 / Page 5