© Animaux Séniors 2019

|

|

Luce Lapin et Christine Lamoureux

Deux marraines en or pour les Animaux Séniors

Luce Lapin, chroniqueuse à Charlie Hebdo et grande dame de la protection animale, est devenue en 2017 marraine de l’association Animaux Séniors !
Luce Lapin rejoint l’écrivain Christine Lamoureux. L'auteure de « Lettre d’amour à mon chien », nous fait l’honneur d’être la marraine de l'association depuis 2015.

Le mot de soutien de Christine

Présentation de "Lettre d'amour à mon chien"

Vous serez redirigé vers la plateforme de dons HelloAsso,
100% gratuite et sécurisée.
 
 
66% de réduction d'impôts
Faire un DON

Recevez la newsletter Animaux Séniors :

« Un chiot c’est craquant, mais qui veut des séniors ?

Après une vie souvent désastreuse où ils ont été maltraités, grâce à vous, essayons au moins de leur offrir une fin de vie heureuse.

C’est une joie et un honneur d’être la Marraine d’Animaux Séniors. Je soutiens et félicite toute l'équipe pour cette belle initiative.

 

Faites comme moi, donnez un peu de bonheur à un chien ou à un chat qui en a eu si peu ! »

 

Christine Lamoureux       

Plus de promenades, plus de coussins moelleux, plus d’attentions, de caresses ni de câlins, et même de lit douillet pour ceux qui le partageaient avec leurs humains. Un jour, tout peut s’arrêter brutalement — cassure, multiples fractures, dans le plus profond désarroi, le cœur en miettes : son dieu, sa déesse au grand âge n’est plus.

L’animal, qui a souvent quelques années, se retrouve au mieux dans un refuge, au pire, endormi à la demande de la famille, par un vétérinaire qui pratique ce que l’on nomme l’euthanasie de confort, le « confort » ne se situant évidemment pas du côté du plus faible, sans défense. 
Nous les avons domestiqués, leur avons imposé notre mode de vie. À nous d’assumer et de mener jusqu’au bout leur petite existence, déjà si courte.

Soyons raisonnables, responsables, à la hauteur de l’amour que nous leur portons. N’achetons pas — et n’achetons pas tout court ! —, n’adoptons pas de jeunes animaux lorsque nous sommes âgés et que personne autour de nous ne peut sérieusement s’engager à s’occuper de notre petit être tant chéri. Soyons leur « Petit Prince » : responsables de ceux qui nous font confiance. 
Adopter les vieux chiens et les vieux chats, c’est sauver une âme. Une belle âme.

 

Luce Lapin       

Un texte de Luce Lapin.
Un magnifique rappel de notre devoir
envers les belles âmes que nous avons apprivoisées

Dessinons-leur des moutons