© Animaux Séniors 2019

|

|

Les 3 petits hérissons 
orphelins ont rejoint la nature

Bébés hérissons grandis et libérés

 

Trouvés errants au bord de la route près du corps de la maman écrasée, ces petits orphelins ont dû être biberonnés et soignés pendant deux mois. 
Ils sont devenus trois grands gaillards en pleine forme, libérés cet été dans des lieux de rêve où ils vivent aujourd'hui ! 

Le hérisson est une espèce sauvage et protégée sur tout le territoire français ! Les enfermer dans des jardins (ou appartements !) est strictement interdit et sévèrement puni. Et, surtout, une terrible source de souffrance pour ces petits êtres. Grands marcheurs et chasseurs, les hérissons ont besoin d’un espace vital, doté d’une épaisse végétation, de plusieurs hectares.

Noé a été accueilli dans le jardin d'Isabelle

1/1

BONNE VIE, NOE

 

Noé a été relâché dans le 91 dans un jardin non traité de 4000m2. Sur le terrain arboré, entouré de champs, plusieurs espèces viennent se reposer... voire nidifier, comme les oies qui apprécient une petite marre. Sur la vidéo : le moment où nous avons présenté Noé à sa nouvelle maison.
Merci à Isabelle et Nathalie d'ouvrir leur terrain à ces espèces fragiles.

Sipik et Kissif accueillis dans le jardin de Christine

BONNE VIE, KISSIF ET SIPIK !


Kissif et Sipik ont été relâchés dans un fabuleux jardin d'un hectare.

Un lieu en Normandie qui est par ailleurs refuge LPO. Un havre de végétation et de paix, sans pesticides, pour que ces deux frères puissent partir vers de nouveaux horizons sans danger.

Sur la vidéo, le plaisir des fruits du jardin !
Merci à Sophie et Christine pour avoir tout mis en place pour préparer leur avenir ! 

1 - Les hérissons sont une espèce protégée appartenant à la faune sauvage. Ils ne sont pas à apprivoiser.

Ils doivent rester sans contact vis-à-vis de l’Homme. Leur vie en dépend car s’ils se laissent toucher, il peut y avoir, entre autres, des conséquences sur une portée de bébés à venir.

 

2 - Les hérissons ont besoin d’un vaste territoire. Ils ne sont pas à enfermer à vie, leur détention en captivité est illégale.

Leur espace vital minimal est de 3 hectares. Ils doivent rechercher un compagnon pour la reproduction, marcher des kilomètres chaque nuit, chasser, etc.

 

3 - Les pesticides sont la première cause de mortalité. Le terrain où ils vivront ne devra pas être traité !

Les hérissons mangent les escargots et les limaces empoisonnés par les produits toxiques. Cela leur coûte la vie.

4 - La route est leur ennemi. Le lieu doit être éloigné des zones urbaines et des routes passantes !

On ne se donne pas tant de mal pour les sauver pour... les retrouver le lendemain  écrasés sur la route.  

5 - Les bébés doivent grandir entre des mains expertes. Vous accueillerez un adulte.

Les protocoles de soins pour les hérissons sont complexes et peu de vétos sont spécialisés. Les bébés requièrent un savoir-faire important, ils seront des jeunes adultes au moment du relâchage.

A savoir pour accueillir un hérisson lors d'un sauvetage

Pour toute proposition ou question :

Aidez-nous à poursuivre nos missions :

Vous préférez envoyer
un chèque ?

 

Animaux Séniors

21 Bis Avenue du Beau Site

95870 Bezons